Déconfinement : les oiseaux du littoral en danger

Par Association Orpellieres

Après 8 semaines sans fréquentation humaine sur le littoral, de nombreuses espèces d’oiseaux se sont installées sur les plages ou les sentiers désertés, en plus de leurs zones habituelles de reproduction. Elles y ont construit leur nid, souvent à même le sol, et la couvaison est en cours. Des poussins seront présents jusqu’à la mi-juillet.

Avec le déconfinement et le retour du public sur les plages après le 1er juin, la situation de l’année 2020 qui semblait exceptionnelle pour la reproduction pourrait s’avérer catastrophique : œufs écrasés, nichées piétinées, poussins séparés de leurs parents, voire dévorés par les chiens non tenus en laisse…

Pour éviter cette hécatombe, voici quelques consignes simples à faire connaître et respecter en prévision de notre retour sur les plages :

  • Vérifiez que l’accès du site où vous comptez vous rendre est autorisé
  • Restez sur les sentiers balisés et habituels. Si vous avez un chien, tenez le toujours en laisse
  • Gagnez le plus rapidement possible le fil de l’eau pour mener vos activités sportives ou récréatives et éloignez-vous en le moins possible
  • Évitez au maximum de fréquenter le haut de plage, les dunes de sable ou végétalisées en arrière littoral, lors de vos parcours vers les stationnements
  • Si vous voyez un oiseau posé au sol qui vous semble blessé ou pousse des cris répétés, éloignez-vous au plus vite et rassurez-vous : il va bien, il s’agit d’une manœuvre destinée à vous éloigner de son nid
  • Respectez les zones balisées avec une signalétique dédiée (signalement des nids)

 

Merci à tous pour votre aide !

Photo : gravelot à collier interrompu nidifiant © P. Cavallin LPO de l’Île Grande

 
L’image contient peut-être : oiseau et plein air
 
 
Crédit photo article : © 2019 Yann GESHORS – Association Orpellieres